Christophe Le Bot

Pratique de la conception numérique

Panique sur les DNS !

Hier, c’était la panique chez tous les hébergeurs : une faille majeure a été découverte dans bind, l’application la plus utilisée dans le monde pour gérer les serveurs de noms de domaine. Une faille tellement critique qu’elle permet de prendre le contrôle des domaines et donc d’en rediriger le trafic vers des serveurs pas très honnêtes !

Même s’ils sont ultra-surveillés et protégés, les 13 serveurs racines qui gèrent tous les noms de domaine d’internet, étaient également potentiellement concernés.

Au fait, à quoi sert un serveur de noms de domaine ? Tout simplement à faire le lien entre un nom de domaine et une adresse IP (et inversement). Chaque machine branchée sur internet possède une adresse IP qui permet de la rendre unique sur le réseau mondial. Cependant, utiliser une adresse IP ne suffit pas. D’abord, elle n’est pas facile à retenir. Et puis, comment feraient les utilisateurs de Google qui exploitent 450.000 serveurs ? Il est plus simple de taper www.google.com dans son navigateur que 64.233.167.99. Même si ça marche, évidemment (si, si, essayez !).

Le serveur de noms de domaine est donc un maillon indispensable d’internet. Quand il s’arrête, vos services internet aussi…

Bref, hier, tout le monde était sur le pont… et moi avec ! Si vous gérez un serveur DNS, n’attendez plus, mettez à jour votre installation, c’est vital ! Le correctif est publié et disponible pour pratiquement tous les systèmes.

Aucun commentaire

* Informations obligatoires