Christophe Le Bot

Pratique de la conception numérique

Virage stratégique pour Magento

Les choses avancent chez Varien et l’avenir de Magento se précise. Aujourd’hui, Varien a présenté à ses partenaires ses objectifs et le nouveau programme de partenariat (le troisième en un an). Changement radical ! Je ne vais pas tout dévoiler, c’est à Varien de le faire publiquement, mais un certain nombre d’intégrateurs vont devoir revoir leur stratégie de développement e-commerce autour de Magento. Rien que ça…

Magento Enterprise Edition arrive. Cette version propriétaire et payante (chère pour beaucoup mais abordable quand on regarde la concurrence directe) était prévue depuis l’origine, mais on en connait maintenant le contenu et les points forts (qui seront eux aussi dévoilés par Varien). La surprise vient du nouveau programme de partenariat, complètement revu autour de cette version.

3 niveaux (au lieu des 4 existants) définiront la capacité des intégrateurs à mettre en oeuvre cette version sur laquelle Varien compte beaucoup. Un donnant-donnant qui place la barre très haut ! Les partenaires seront de fait plus solides, autour d’un éditeur qui sera de fait plus impliqué.

Qu’en sera-t-il de la communauté Magento, centrée autour de la version open source et qui a fait le succès du buzz autour de Magento ? Varien tient à nous rassurer sur le sujet : la version open source s’appuiera sur les mêmes fondamentaux que la version Enterprise et en même temps (un peu à la SugarCRM sans doute). Reste à savoir comment seront réparties les contributions entre version libre et version propriétaire.

De mon côté, je vais devoir mesurer les conséquences de ces changements sur notre activité :

  • Peut-on encore vendre des projets Magento ? La question se pose légitimement. Avec des budgets moyens de plusieurs dizaines de k€, je suis sûr que oui, mais ça se mesure quand même !
  • Vers quel niveau de partenariat s’orienter ?
  • Comment structurer les offres autour des deux versions ?
  • Comment intégrer le coût annuel des licences ?
  • Comment assurer le service de garantie de la version commerciale ?
  • Comment définir les critères de sélection de la version libre ou de la version commerciale ?
  • Doit-on vendre à Varien notre expertise métier quand elle est intégrée dans la version commerciale seulement (la fameuse différence entre contribution et prestation) ?
  • etc.

Beaucoup de questions, donc. Ensuite, viendra le temps des retours. Varien a beaucoup insisté sur la nécessité d’avoir un feedback de ses partenaires sur le sujet. Je pense que cela n’a jamais été aussi nécessaire qu’aujourd’hui. Chacun peut et doit y trouver son compte.

Si ce virage est bien pris, Varien aura définitivement orienté Magento sur des marchés à gros potentiels. Le risque est peut-être de voir les petites agences et freelances s’orienter vers des solutions plus légères. Nous le sentions depuis un certain temps, mais ça se confirme d’un coup.

5 commentaires

Auteur
Scott Dahlgren
Date de publication
9 avril 2009 à 15h46

Christophe,

Good article. There are many questions and challenges that we will face but through open communication and an approach that centers around partners, we expect this to be a very successful year for the entire community. We do appreciate the feedback and commit that we will always consider it and continue to refine how we work with partners.

Thanks, Scott Dahlgren


Auteur
Thomas CARTER
Date de publication
11 avril 2009 à 13h27

I think we’ve all been aware from the beginning that Varien are a commercial enterprise. For me their business model is based on leveraging the synergies between the open-source community and their commercial clients. So is in their interest to continue to nurture a strong open-source community around Magento.

I’m sticking with Magento as an open source client. I haven’t subscribed to a partnership agreement.


Auteur
Christophe
Date de publication
22 avril 2009 à 22h26

@ Scott
Thanks Scott. I know you refine your partnership program well and I think it will be easier to reach realistic goals with this third version.

@ Thomas
Yes, the Magento Enterprise Edition is announced since March 2008 but the partnership causes a stir because it is completly based on the Enterprise Edition. That’s new! And I have no doubt about the involvement of Varien’s team for the open source community.


Auteur
TRICHET Stéphane
Date de publication
13 mai 2009 à 14h10

Je pense qu’il serait temps que de regarder de véritables solutions Open Source comme Plici.
Plici est même membre d’une association qui prône le libre (Libertis, région paca) et Plici existe déjà depuis plus de 4 ans.
Plici n’a pas choisit l’open source pour un axe marketing, mais bien comme une philosophie, tous les développements sont disponibles via SVN, il y a une roadmap et, en ce moment, une version 2 disponible en bêta test auprès d’une équipe communautaire.

Si certains blogueurs souhaitent l’avoir à disposition avant la sortie, nous sommes prêt à faire un effort.


Auteur
Christophe
Date de publication
1 septembre 2009 à 23h10

Oui, le projet Plici est intéressant et véritablement open source, mais Magento ne l’est pas moins. Il y a plusieurs business models liés à l’open source et chacun a sa place. Certains projets, comme eZPublish ou SugarCRM, ont exactement la même approche depuis des années.

Concernant Magento, il est vrai que l’aspect marketing lié à ce projet est parfois pesant. Certaines décisions semblent ne pas aller dans le sens du partage, mais il faut bien rentabiliser une application dont le coût dépasse 56 années-homme de travail ! Varien fait le choix de mettre en avant sa version commerciale Enterprise, mais nous bénéficions tous d’un socle exceptionnel.

Après, je ne focalise pas sur la solution technique, même si Magento m’occupe beaucoup. Les outils sont le résultat d’une analyse des besoins. Magento, Prestashop, Plici ou autre, c’est toujours un choix à mesurer avec attention.


* Informations obligatoires