Christophe Le Bot

  • Navigation rapide
Pratique de la conception numérique

Derniers commentaires

  • Test d’interface : paiement d’amendes en ligne
    • Herbaux Jean-Marie | J’ai été coupé a 15h56. Je ne parviens pas confirmer mon payement par C B via le payement.en ligne par Internet. J’entre bien les quatre groupes de chiffres et les deux...
    • Rovellotti Olivier | Ce site est un véritable cauchemar UX Excellent article http://www.natural-solutions.e u/
    • Julien | Pour info, mon e-numero etait sur le cote gauche, ecrit verticalement, sans aucun label.
  • Agence web ou SSII : que choisir ?
    • Rovellotti Olivier | La limite n’est plus aussi claire qu’avant effectivement et les différence de prix sont du l’ordre du *10. Généralement les équipes dans les agences sont plus...
  • Une excellente thèse sur Simile Exhibit
    • Olivier Rossel | Bonjour. Malgre les annees, avez vous toujours en memoire vos usages d’Exhibit? Je serais ravi d’en discuter avec vous. Cordialement, Olivier Rossel.
 

Archives de la catégorie
Recherche et innovation

Une excellente thèse sur Simile Exhibit

J’ai toujours eu un faible pour le web sémantique. Et encore un peu plus pour les projets Simile. Ceux qui me lisent régulièrement (si, si, il y en a !) auront suivi mes (modestes) contributions au projet Simile Exhibit.

Aujourd’hui, c’est au tour de Josef Dabernig de l’Université des sciences appliquées de Vienne (Technikum Wien) d’apporter sa pierre à l’édifice. Un sacré morceau : une thèse entièrement consacrée au framework Exhibit ! Toutes les informations y sont réunies pour faciliter la mise en place et l’utilisation de cet outil magique.

Le résultat est sur le wiki de Simile Exhibit, sous forme de document PDF (Creating interactive web pages using the Exhibit framework) et de code source.

Au passage, j’ai enfin compris comment je peux gérer des items hiérarchiques dans une même facette, tout en conservant la sélection multiple !

Hiérarchie dans une facette Exhibit
Hiérarchie dans une facette Exhibit

Saine et bonne lecture qui va m’inciter à sortir des cartons de vieux projets…

Journée IHM à Toulouse le 30 juin 2008

Comme l’an dernier, Midi-Pyrénées Innovation et le SIGCHI (Special interest group on computer-human interaction) organisent une Journée Interface homme-machine et interaction innovante. Cette fois-ci, la rencontre se déroulera au Museum d’histoire naturelle de Toulouse le 30 juin 2008.

Au programme, le meilleur de l’ergonomie d’interfaces avec de nombreuses études de cas et des démonstrations : IntuiLab, Thales Avionics, Aeroconseil, Smiths Dectection, Microsoft, Immersive Solutions, Blanc Tailleur, SL Dimension, IRIT, etc. Il y a aura même Metapages, cette boîte de fous furieux (de génie) dans laquelle j’ai passé deux ans inoubliables !

Si l’édition 2008 est aussi réussie que l’an dernier, je vous conseille vivement de vous y rendre !

Magento et le web sémantique

Si vous êtes à Toulouse le mardi 27 mai et voulez tout savoir sur les solutions internet actuelles, je vous invite à vous inscrire aux RSI Midi-Pyrénées. 19 conférences sont programmées autour de trois thèmes majeurs : le e-commerce, les technologies web et les stratégies innovantes.

J’ai l’immense privilège (et la lourde tâche !) d’être invité à deux conférences pour aborder ces sujets et montrer le résultat d’approches innovantes dans le e-commerce. Je vais donc prendre mon sujet de prédilection du moment : Magento ! Et pour compliquer la chose, j’y ajouterai une dose de web sémantique, grâce aux travaux menés par Ekinos et Mondeca sur de nouvelles interfaces de sites marchands (navigation contextuelle, filtres à facettes, moteur de recherche sémantique, association de produits et conseils d’achat en temps réel, etc.). Et comme un bon exemple vaut mieux qu’un long discours, je prendrai comme support un site e-commerce Magento que nous développons en ce moment.

Je serai ravi de vous rencontrer sur place pour discuter de tous ces sujets qui me passionnent. Si vous venez, faites-moi signe ! Maxime et Florent, je vous ai déjà repérés ! D’ailleurs, merci Maxime pour ton dernier billet : je vais en avoir bigrement besoin mardi !

Dernière chose, si vous loupez Toulouse, l’équipe d’Ekinos sera présente à Paris le 5 juin pour le TEC Paris – Île de France.

La documentation de Magento 1.0 est en ligne

Depuis le lancement de la version 1.0 de Magento, tous ses utilisateurs attendaient (impatiemment !) sa documentation. Elle est désormais disponible sur le wiki officiel.

C’est long, précis et bien écrit. Amplement suffisant pour comprendre le fonctionnement et les atouts extraordinaires de cette plate-forme e-commerce.

Bonne lecture !

Bug Labs crée les « user generated devices »

BUG 2
BUG de Bugs Labs.

Après l’ère du contenu généré par l’utilisateur (user generated content) et alors que nous commençons tout juste à avoir les outils pour créer facilement nos applications (user generated applications), Bug Labs commercialise des briques matérielles bien réelles pour créer ses propres appareils électroniques. Les user generated devices sont nés.

La gamme BUG se compose de BUGbase, la brique de base sur laquelle viennent se greffer les BUGmodules, tels qu’un capteur GPS, une caméra vidéo, un écran tactile, un capteur de mouvement, des touches, etc.

BUGbase
La BUGbase…
BUGmodules
… et ses BUGmodules.

Même si Lego le fait depuis longtemps, n’allez pas croire que BUG est un simple jouet ! Vous avez un potentiel créatif sans limite, servi par une excellente utilisation de la programmation orientée objet, l’objet ayant dans ce cas une réalité matérielle peu fréquente. Pour développer les fonctions de son appareil, le « créateur-concepteur-utilisateur » dispose d’un environnement de développement (BUG SDK, fonctionnant sous Eclipse) qui repose sur des technologies éprouvées (Java + framework OSGi).

BUG SDK
Le BUG SDK en action.

C’est donc tout naturellement que Bug Labs vient de remporter un CES award 2008.

Shoogle, votre téléphone mobile en sera secoué !

Lorsqu’en 2006, je défrichais le terrain de la téléphonie mobile pour quelques projets innovants (dont Goojet), certains ergonomes et designers préconisaient de se servir du mouvement pour manipuler les téléphones dans des contextes d’utilisation particuliers (déplacement, obscurité, discrétion…).

Aujourd’hui, les premiers résultats sont là et le projet de l’université de Glasgow le montre parfaitement.


Le projet Shoogle de l’université de Glasgow.

Le projet Shoogle met ainsi en oeuvre les capteurs de mouvement de certains téléphones pour simuler des interactions du monde matériel, comme secouer un objet pour savoir ce qu’il contient. La modélisation des sons reproduits repose sur une approche purement physique (principe de masses ancrées, ressort, friction, collision, granularité de surface), d’où la grande fidélité de restitution.

Source : InternetActu

Nouvelle année, nouvelles idées

Je souhaite que 2008 soit, pour nous tous, une nouvelle année de création, d’innovation et de réalisation. Avec beaucoup de satisfaction à la clé !

Internet qui fêtera ses 18 ans cette année, sera encore et toujours une source d’inspiration inépuisable. Un florilège pour bien commencer l’année :

Johnny Chung Lee. Etonnant tracking via la caméra infrarouge de la télécommande WII (novembre 2007).


AudioFaktor. Création musicale collaborative par des étudiants du Department of Computer Science (Daimi) de l’Université d’Aarhus (février 2007).
Projet Wiiwiiwiiwii
Wiiwiiwiiwii project. Ou comment jouer de la musique avec la Wiimote (septembre 2007).

Scratch. Un incroyable environnement de programmation accessible aux enfants, créé par Mitchel Resnick du fameux Medialab (mai 2007).
Pianoteq
Pianoteq. La modélisation numérique d’instruments est enfin une réalité commerciale grâce à cette série de pianos de toute beauté… et un beau succès mondial pour une entreprise toulousaine (avril 2007).

Goojet : le premier envol

Logo Goojet

Je ne suis pas sûr que Goojet ait vraiment besoin de cet article pour assurer son succès, tant le concept, l’approche, l’expertise et la technique sont solides. La levée de fonds de 2,3 millions d’euros, annoncée aujourd’hui, confirme mon avis. C’est juste une façon pour moi de marquer l’événement autour d’un projet que je suis (de loin) depuis le début.

Bonne chance à toute l’équipe dans cette aventure de la convergence web / mobile ! En même temps, connaissant leurs compétences, je ne me fais pas trop de soucis…

Une interface tangible… en pots de yaourt !

Voilà une découverte qui me sort de ma léthargie bloguesque : une interface tangible composée de carton et de pots de yaourt !

Lors d’un précédent article, j’avais présenté le projet Reactable, un instrument de musique électronique collaboratif avec interface tangible multi-touch. Au-delà de la définition qui semble noyer l’incrédule dans un discours technico-commercial bien ficelé, la vidéo de démonstration suffisait à comprendre l’intérêt de la chose. La voici, rien que pour le plaisir :


La Reactable, projet du MTG de l’Université Pompeu Fabra de Barcelone.

Encore un projet de recherche inabordable pour l’internaute bêta ? Cette fois-ci, non, car une partie du projet Reactable est mise à disposition de tous en open source. Il s’agit de reacTIVision, le composant applicatif qui permet de capter les mouvements des objets sur la table.

Il n’en fallait pas plus pour qu’un ingénieux bidouilleur crée sa propre surface tangible, avec si peu de moyens que tout internaute peut l’avoir chez soi ! Voilà le résultat :

Interface tangible économique avec reacTIVision

Grâce à ce didacticiel clair et précis, vous avez là un excellent moyen de recycler vos pots de yaourt ! Très tendance.

Simile Exhibit 2.0 officiellement en français

Logo Simile

Depuis aujourd’hui, Simile Exhibit 2.0 supporte officiellement le français.

Je remercie David Huynh, créateur talentueux de cet outil précurseur des nouveaux usages du web, d’avoir accepter d’intégrer ma modeste contribution au code source officiel. Je remercie également les french beta testers qui m’ont permis d’affiner la version française, suite à mes précédents articles (ici et ). Et une mention spéciale à Got pour m’avoir remis sur les rails.

Si vous avez quelques exemples d’utilisation d’Exhibit en français, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires. Amusez-vous bien !