Christophe Le Bot

  • Navigation rapide
Pratique de la conception numérique

Derniers commentaires

  • Une excellente thèse sur Simile Exhibit
    • Olivier Rossel | Bonjour. Malgre les annees, avez vous toujours en memoire vos usages d’Exhibit? Je serais ravi d’en discuter avec vous. Cordialement, Olivier Rossel.
  • Utiliser le planificateur de tâches OVH (crontab) avec PHP
    • Max | Bonjour, comme faire pour appeler une version de PHP qui n’est plus proposée par défaut dans le manager ? J’essaie de lancer un cron avec php 5.3 mais le log affiche No such file...
    • Christophe | @absolument Merci pour ces précisions. Je n’ai pas mis en place de tâches cron récemment, mais j’ai reçu quelques notifications étranges d’OVH il y a quelques...
  • Récupérer le dernier auto-incrément MySQL avec PHP
    • Thy | Sujet toujours *très* utile en 2015 ! Je réponds à Serge tsimba qui récupère un « Resource id ». (Et à tous ceux qui ont le même souci mais qui ne le disent pas) :)...
  • Régler l’heure de serveurs virtuels sous Debian
    • Ares_XL | Il semble que sur Débian la commande « tzconfig &ra quo; soit dépréciée et remplacée par : « dpkg-reconfigure tzdata » elle donne accès à une...
 

Commentcamarche.net rachète Benchmark Group

Incroyable événement : le site communautaire commentcamarche.net s’offre Benchmark Group et ses sites que nous connaissons tous (L’Internaute, Le Journal du Net, Copains d’Avant, EmploiCenter, Le Journal des Femmes).

L’ensemble devient le premier groupe média français en ligne, très loin devant ses concurrents.

Nous serions le 1er avril, j’aurais dit : « on ne me la fait pas ». Mais nous sommes en septembre… N’est-ce pas ?

Source : ZDNet

Surveillez le trafic maritime en temps réel

Trafic maritime en Manche, samedi 14 août 2010 en fin d’après-midi : plus de 2000 navires !

Il y a vraiment des applications Google Maps étonnantes ! MarineTraffic en est un exemple parfait. Ce site web trace en temps réel la route des navires civils qui émettent des données AIS. Ce système de tracking est devenu obligatoire pour les navires de fort tonnage et pour ceux qui transportent des passagers. D’autres de petits tonnages (notamment les bateaux de pêche) l’utilisent également car son système anti-abordage efficace sécurise la pratique de la mer.

Un petit tour sur la Manche. Ma doué ! Il y a du monde pour un samedi d’août ! Et ceux-là ne rentrent pas de vacances !

Je fais un tour vers un petit coin que je connais bien : la rade de Brest. Ah, tiens ? Le câblier de France Telecom est de sortie ! Il progresse doucement dans le goulet. Il part peut-être poser de la fibre au fond de l’Atlantique. D’autres navires sont à quai à Brest.

Passage du câblier René Descartes dans le goulet de Brest
Le câblier René Descartes… en vrai !

L’expérience utilisateur est surprenante. Je « vois » le René Descartes à 970 km de là, alors que mes cousins, sur les rives du goulet, ne le distinguent pas à travers le crachin !

Petite règle de prudence : n’utilisez pas ce service en mer, depuis votre joli iPad tout neuf. Rien, ni personne, ne garantit que les données sont conformes à la réalité ! Donc ouvrez l’oeil et branchez le radar ! C’est comme partir avec un GPS, sans prendre les cartes marines papier : quand il tombe en panne, on finit sur les cailloux. Ne rigolez pas, c’est arrivé…

Un grand merci à la station SNSM de Camaret qui m’a fait découvrir ce truc.

Un bon petit rythme pour 2010

Je délaisse un peu mon blog en ce moment… Pas par manque d’intérêt, mais par manque de temps. C’est dommage car les sujets, eux, ne manquent pas. Il faut s’y faire : une journée fait toujours 24h et ce qu’il en reste, après lui avoir retiré quelques heures de sommeil, est totalement incompatible avec les tâches que j’ai en stock. Je ne vais pas m’étendre sur ce problème que tout le monde semble vivre en ce moment.

Il faut dire que, de mon côté, l’année 2010 est bien chargée. Premier « détail » : j’ai commencé par changer ma vie professionnelle. Depuis avril, je travaille chez Xi Ingénierie et participe au développement de son pôle e-commerce. Un vrai plaisir ! J’ai l’occasion de travailler sur des dossiers très pointus avec une équipe solide, conditions idéales pour faire du bon boulot. Parfois on se fait un peu peur quand il faut améliorer les performances de gros sites Magento (plusieurs millions de clients, plusieurs dizaines de milliers de références). Tout compte, y compris la casse de l’appel d’instances d’objets du core (quelques micro-secondes par appel, soit plusieurs secondes sur un site à fort trafic – merci Thierry, j’en ferai un article sur Magentips).

La technique, c’est bien jolie, mais on sort aussi, de temps en temps ! Nous avions un stand à la dernière Mêlée Numérique. Ce fut l’occasion de participer à une conférence sur les enjeux de l’analyse comportementale des visiteurs de sites e-commerce (avec Emmanuel Haardt, directeur et co-fondateur de Xi Ingénierie).

Puis, il y a eu le Bargento, à Paris fin mai, que nous avons sponsorisé. Presque 700 personnes, le tout dans une ambiance très conviviale ! J’ai beaucoup apprécié la « debug session » improvisée avec l’équipe de développement de Magento dans un coin de couloir. Le résultat est dans la nouvelle version, sortie la semaine dernière ! Enfin presque, il reste à caler des choses…

C’est tout ? Pour le passé oui, mais l’année n’est pas finie !

Prochain rendez-vous, la Magentolosa, le 1er juillet 2010. Une bonne occasion de voir le potentiel de Magento et autres outils actuels pour développer son activité e-commerce. Un leader européen fera son retour d’expérience de migration de sites sous Magento. On y verra aussi un eye tracker qui analysera des sites sur place (peut-être le vôtre, si vous êtes là !). Sans oublier les ateliers (couplages Magento, optimisation des performances, etc.).

Se profile ensuite l’Aperogento Toulouse. La date n’est pas encore fixée, mais ce sera sans doute à la rentrée (c’est dur de caler une date en septembre…).

Et comme je m’ennuyais, j’ai ajouté un dernier truc, plus personnel : je termine un livre sur Magento. Mais là, j’ai fait une erreur : ça me prend trop de temps ! Heureusement que la météo de 2010 est mauvaise, je regrette moins mes week-ends studieux…

Voilà pourquoi je délaisse mon blog. Mais promis, je ne tiens pas ce rythme en 2011 ! Enfin, je vais essayer 😉

A lire sur Magentips – Episode 4

Quoi de neuf sur mon blog Magentips, dédié à Magento ?

Bonne lecture !

La famille, une espèce en voix de disparition

Une perle dans notre bouillie quotidienne :

Étonnant de voir comment, petit à petit, tous les marchés se fracturent de la même manière : un marché de masse sur les plus petits prix, et un marché de luxe marginal en nombre mais significatif en volume. Et au milieu, une espèce en voix de disparition, la famille.

Encore un joli coup de Christian Fauré que j’ai toujours autant de plaisir à lire.

Source : La réalité du marché immobilier en France

Magento est à vendre, la belle affaire…

L’internet a une caractéristique étonnante : il amplifie tous les extrêmes, comme si l’absence de relation physique nous imposait d’en faire trop. On donne tout dans les réseaux sociaux, alors qu’on n’en fait pas la moitié avec ses voisins. On s’exhibe sans retenue alors qu’on n’ose pas sortir du lot dans la rue (buzz du moment, l’expérience Chatroulette est assez surprenante…). On arnaque sans vergogne, alors qu’on ne volerait pas une paire de chaussettes dans le magasin du quartier.

Parmi les arnaqueurs, il y a les maîtres. Les domainers en font partie. Le but : acheter le maximum de noms de domaine à des prix dérisoires pour les revendre aux plus offrants. Et comme cela ne suffit pas, entre l’achat et la vente, on en profite pour mettre de la publicité sur une page dite parking et récolter le jack pot grâce aux erreurs de frappe des internautes.

A ce petit jeu, certains gagnent confortablement leur vie : en 2007, Kevin Ham avait déjà bâti un empire de 300 millions de dollars à lui tout seul…

On pourrait me rétorquer que le commerce est le terreau de notre monde et qu’il n’y a pas de mal à être plus malin que les autres. Oui, mais il y a des limites. Aujourd’hui, j’ai reçu ce message :

La belle affaire… Que peut-on faire de ce domaine ? Rien, absolument rien, car son exploitation est interdite. Utiliser un domaine qui contient le mot magento s’appelle du typo-squatting. Le site officiel de Magento est clair sur ce point :

Can I use the “Magento” trademark in one of my domain names or URLs?
No. You may not use the Magento trademark or any other mark associated with the Magento offering from our company in your domain name or URL. (For instance « www.magentohosting.com » is not allowed. See more on this topic below.)

Et quand les avocats vous tombent dessus, vous avez l’air malin avec votre domaine acheté à prix d’or. Il vous coûtera au moins le double en frais de procédure.

L’internet jouit (encore) d’une relative liberté (sous contrôle), mais ce n’est pas une terre de non-droit. Et encore moins une terre de non-devoir : vous devez éviter ces pièges grossiers.

Cette histoire montre aussi le danger de ne pas acquérir les domaines de sa propre marque (magento.com et magento.net sont tous les deux typo-squattés). Ce qui pousse à tomber dans une autre arnaque, bien mieux organisée et parfaitement légale : celle des extensions de domaines. On se retrouve quasiment obligé d’acheter le domaine en .com, .net, .org, .fr, .eu, .tv, .mobi, .me, .info, .biz, .pro, .tel, .co.uk, .org.uk, .me.uk, .be, .de, .aero, etc.

Tant qu’il y a des pigeons…

Le guide pratique Scrum bientôt dans les bacs

Encore 9 jours de patience avant de découvrir un livre très attendu : Scrum, de Claude Aubry, chez Dunod. Les méthodes agiles ont le vent en poupe et les précurseurs, comme Claude, ont maintenant suffisamment de recul et d’expérience pour nous expliquer Scrum avec beaucoup d’efficacité et de pédagogie.

A lire sans retenue !

Si après ça, vous n’êtes pas convaincus, je ne sais plus quoi faire. Ah si, venir aux ateliers du SigmaT (dont Claude Aubry est le président !). Le prochain est mercredi 3 février et ce sera un XP Game, parfait pour découvrir l’efficacité d’une démarche agile.

A lire sur Magentips – Episode 3

Bonne lecture !

2 jours, 10 tweets, 288000 followers, qui est-ce ?

Alors que certains vieux de la vieille balancent leur tweets sur Twitter en pagaille depuis des mois pour grappiller toujours plus de followers, un illustre connu débarque il y a 2 jours, poste 10 tweets et récupère 288000 followers !

Qui est-ce ? Bill Gates.

Il coupe l’herbe sous le pied de tous ces rigolos qui voulaient avoir la plus longue (liste de followers). On va peut-être avoir moins de brouhahas dans ce flux d’informations indisgeste. Sauf si les mêmes retweetent Bill Gates…

Puisque j’y suis, je vous donne l’adresse de son nouveau site, ouvert hier.

Sauvons MySQL !

Save MySQL

En janvier 2008, le rachat de MySQL AB par Sun fut un événement majeur et plutôt bien accueilli. Mais l’ambience était tout autre après le rachat de Sun par Oracle. J’émettais de fortes réserves sur la survie de MySQL dans le giron de l’ambitieuse société californienne.

Les craintes se sont confirmées et une grande bataille se joue en ce moment pour sauver MySQL. Michael « Monty » Widenius, le créateur de MySQL, a lui-même tiré la sonnette d’alarme en décembre et a anticipé les problèmes que vont rencontrer les utilisateurs de MYSQL.

Sans réponses claires et pérennes d’Oracle, la communauté s’organise et une pétition a été lancée pour convaincre les pouvoirs publics et les autorités de régulation des marchés d’étudier le cas de la fusion Oracle-Sun-MySQL. Libre à vous de décider de l’avenir de MySQL, mais le danger est, à mon avis, bien réel. J’attends d’être convaincu du contraire…

Pour en savoir plus : Save MySQL !