Christophe Le Bot

  • Navigation rapide
Pratique de la conception numérique

Derniers commentaires

  • Une excellente thèse sur Simile Exhibit
    • Olivier Rossel | Bonjour. Malgre les annees, avez vous toujours en memoire vos usages d’Exhibit? Je serais ravi d’en discuter avec vous. Cordialement, Olivier Rossel.
  • Utiliser le planificateur de tâches OVH (crontab) avec PHP
    • Max | Bonjour, comme faire pour appeler une version de PHP qui n’est plus proposée par défaut dans le manager ? J’essaie de lancer un cron avec php 5.3 mais le log affiche No such file...
    • Christophe | @absolument Merci pour ces précisions. Je n’ai pas mis en place de tâches cron récemment, mais j’ai reçu quelques notifications étranges d’OVH il y a quelques...
  • Récupérer le dernier auto-incrément MySQL avec PHP
    • Thy | Sujet toujours *très* utile en 2015 ! Je réponds à Serge tsimba qui récupère un « Resource id ». (Et à tous ceux qui ont le même souci mais qui ne le disent pas) :)...
  • Régler l’heure de serveurs virtuels sous Debian
    • Ares_XL | Il semble que sur Débian la commande « tzconfig &ra quo; soit dépréciée et remplacée par : « dpkg-reconfigure tzdata » elle donne accès à une...
 

Une excellente thèse sur Simile Exhibit

J’ai toujours eu un faible pour le web sémantique. Et encore un peu plus pour les projets Simile. Ceux qui me lisent régulièrement (si, si, il y en a !) auront suivi mes (modestes) contributions au projet Simile Exhibit.

Aujourd’hui, c’est au tour de Josef Dabernig de l’Université des sciences appliquées de Vienne (Technikum Wien) d’apporter sa pierre à l’édifice. Un sacré morceau : une thèse entièrement consacrée au framework Exhibit ! Toutes les informations y sont réunies pour faciliter la mise en place et l’utilisation de cet outil magique.

Le résultat est sur le wiki de Simile Exhibit, sous forme de document PDF (Creating interactive web pages using the Exhibit framework) et de code source.

Au passage, j’ai enfin compris comment je peux gérer des items hiérarchiques dans une même facette, tout en conservant la sélection multiple !

Hiérarchie dans une facette Exhibit
Hiérarchie dans une facette Exhibit

Saine et bonne lecture qui va m’inciter à sortir des cartons de vieux projets…

Journée riche pour Magento

Trois événements majeurs pour le projet Magento, pratiquement au même moment :

Voilà les quelques informations qui manquaient encore pour convaincre les plus réticents !

Concernant la nouvelle version, tout a déjà été écrit sur le blog officiel ou sur celui de Fragento. J’ajouterai que nous avons maintenant la maturité qui manquait pour réaliser de jolis projets e-commerce !

Simile Exhibit 2.0 officiellement en français

Logo Simile

Depuis aujourd’hui, Simile Exhibit 2.0 supporte officiellement le français.

Je remercie David Huynh, créateur talentueux de cet outil précurseur des nouveaux usages du web, d’avoir accepter d’intégrer ma modeste contribution au code source officiel. Je remercie également les french beta testers qui m’ont permis d’affiner la version française, suite à mes précédents articles (ici et ). Et une mention spéciale à Got pour m’avoir remis sur les rails.

Si vous avez quelques exemples d’utilisation d’Exhibit en français, n’hésitez pas à les ajouter dans les commentaires. Amusez-vous bien !

Simile Exhibit 2.0 en français

On sait tous que les rentrées de septembre sont difficiles, mais celle-ci est vraiment infernale ! Même plus le temps de bloguer…

J’ai quand même fini un projet qui me tenait à coeur : la version française de Simile Exhibit 2.0.

Je ne vais pas revenir sur la présentation de cet outil fabuleux, largement décrit dans mon précédent article [Simile Exhibit : la version française est (presque) disponible]. J’ajoute simplement que la version 2.0 est toute fraîche et qu’il était temps d’y apporter une touche « frenchie » !

La voici donc en démonstration sur mon site, avant d’être intégrée à l’API officielle. Si vous constatez un dysfonctionnement ou une erreur de traduction, un petit commentaire sera le bienvenu ! Bien entendu, seule l’interface d’Exhibit est en français, les données (reprises des exemples officielles) restent en anglais. Un jour, quand j’aurai cinq minutes, je donnerai un exemple français…

Liste des exemples à tester

Simile Exhibit : la version française est (presque) disponible

Logo Simile

Simile (Semantic Interoperability of Metadata and Information in unLike Environments), initié par le MIT (Massachusetts Institute of Technology), développe des outils open source robustes et efficaces pour manipuler des données, le tout reposant sur les technologies du web sémantique.

Parmi ces outils, le framework Exhibit est l’un des plus démonstratifs. Il offre une interface riche pour trier, filtrer et consulter des données complexes, via une page web. Sa classification à facettes rend la sélection et la consultation de données très rapides.

Seul petit défaut : Exhibit ne parle actuellement que l’anglais, l’espagnol et le suédois. Pas pour longtemps puisque je viens de terminer la french version ! Elle sera intégrée dans la version stable (v.1.0) et la version 2.0 (bientôt disponible).

Pour valider ce travail, je fais appel à votre bonne volonté afin de tester quelques exemples et me remonter les erreurs et bogues que vous pourriez y trouver (via les commentaires). Une fois corrigée, la version française sera mise à disposition de tous sur le serveur de Simile.

Pour le moment, les exemples reprennent ceux du site officiel. Je n’ai pas traduit les fichiers de données puisqu’ils ne font pas partie d’Exhibit. Par contre, les éléments d’interface (actions, sélections, tris, filtres, copies, messages, aide…) devraient tous être en français. J’ajouterai sans doute un exemple utilisant toutes les options d’Exhibit avec un fichier de données en français. Ce sera plus simple !

Si vous avez déjà mis en place Exhibit sur vos sites, vous pouvez également tester la version française en modifiant (temporairement, bien sûr) le lien de la version Exhibit officielle :

<script src="http://static.simile.mit.edu/exhibit/api/exhibit-api.js?views=timeline" type="text/javascript"></script>

doit être remplacé par

<script src="http://demo.christophelebot.fr/simile-exhibit-fr/api/exhibit-api.js?views=timeline&bundle=false" type="text/javascript"></script>

Votre lien peut ne pas comporter de paramètre views. Par contre, il ne faut pas oublier le paramètre bundle (utile pour ce test seulement) qui permettra de basculer en français. Petit détail, votre navigateur doit être configuré pour afficher en priorité les contenus en français.

Liste des exemples à tester

Merci d’avance pour votre participation à ce test !

Y a-t-il des spécialistes d’Exhibit dans la salle ?

Logo Simile

Cela fait un certain temps que je suis avec beaucoup d’intérêt les travaux du MIT (Massachusetts Institute of Technology) autour de Simile (Semantic Interoperability of Metadata and Information in unLike Environments). Ses intervenants défrichent le terrain du web sémantique avec beaucoup de talent et sans oublier de passer de la théorie à la pratique.

Le projet le plus connu est sans doute Timeline qui se veut le « Google Maps du temps ». J’avoue que le résultat est plutôt à la hauteur de la comparaison, d’autant que l’intégration de Timeline dans un site web est triviale !

Par contre, je suis un peu moins enthousiaste avec Exhibit. Ce framework permet de publier des données structurées et de les manipuler dans une interface web avec une déconcertante facilité. Le concept est génial mais je trouve certains choix techniques très discutables.

Pourquoi avoir créé des attributs HTML spécifiques à Exhibit ? Par exemple, pour réaliser un filtre à facettes, il faut écrire le code suivant :

<div id="exhibit-browse-panel" ex:facets=".discipline, .relationship, .shared, .deceased"></div>

Résultat, le code source n’est pas conforme et la page n’est pas accessible (au sens ergonomique). Des inconvénients qui vont à l’encontre du web sémantique ! Pourquoi ne pas avoir développé une syntaxe particulière pour les valeurs des attributs HTML officiels ? C’est le principe de diffusion adopté par les microformats.

Quant aux données, elles proviennent d’un objet Javascript (plus précisément d’un objet JSON). Adopter JSON est une excellente idée… sauf pour le référencement de la page web. En effet, pour un robot d’indexation, une page Exhibit est vide ! Il y a bien quelques pistes pour résoudre le problème, mais je suis loin d’être convaincu. Il me semblerait plus judicieux d’intégrer les données par défaut dans le code source HTML et de les manipuler via des méthodes non intrusives (unobstrusive Javascript) par le DOM du navigateur.

Et de votre côté, utilisez-vous Exhibit dans vos projets ? Avez-vous trouvé des réponses à ces contraintes ?

Exhibit a un tel potentiel que je ne voudrais pas être bloqué par ces deux défauts majeurs. Surtout qu’un autre projet va en décupler l’intérêt : Potluck (merci Christian pour cette découverte !).

Google, Yahoo et Microsoft à l’unisson autour de Sitemap

Sitemap

Google, Yahoo et Microsoft, frères ennemis ? Pas toujours ! Ils savent aussi travailler ensemble quand cela favorise leurs intérêts respectifs. Un exemple : le protocole Sitemap, initié par Google, fait maintenant l’objet d’un site dédié (sitemaps.org) et d’une licence Creative Commons pour favoriser son adoption. Autant dire de suite que Sitemap sera LE standard d’indexation du contenu des sites web.

Avec Sitemap, le webmaster reprend la main sur l’indexation de son site : il peut en décrire la hiérarchie, favoriser l’importance d’une page ou indiquer la régularité des mises à jour. Ces données sont stockées dans un ou plusieurs fichiers XML soumis directement aux moteurs d’indexation.

C’est toujours mieux que le simple fichier robots.txt, mais ce n’est pas encore la panacée. Sitemap est parfait quand la structure du site évolue peu. Par contre, lorsqu’à l’occasion d’une refonte, des contenus changent de rubriques, sont fusionnés ou éclatés, changent de domaine, Sitemap ne sait pas décrire ces changements. Certes, les codes de statut HTTP peuvent y remédier, notamment les 301, 302, 303 et 307, mais ils sont souvent mal exploités (quand ils le sont…) par les systèmes de gestion de contenu et sont plutôt destinés aux navigateurs web qu’aux moteurs d’indexation.

La bonne idée serait donc d’ajouter quelques balises dans les fichiers XML Sitemap pour indiquer les changements de structuration du contenu (suppression, déplacement, fusion, éclatement, pages liées, etc.). On pourrait alors se passer du fichiers robots.txt et de quelques balises META dans le code HTML de chaque page. On pourrait même imaginer se passer des codes de statut HTTP si le navigateur web savait exploiter les fichiers XML Sitemap. Il me reste à contacter les frères ennemis pour mettre tout cela en place !

Krugle, un moteur de recherche pour les développeurs

Krugle

Encore en phase de test, Krugle est un moteur de recherche dédié aux développeurs. « Et un moteur de plus ! » Oui, mais celui-là fait bien plus que de donner une liste d’adresses web : il plonge dans le cœur des applications.

Vous voulez connaître les paramètres d’une méthode de Tomcat ou l’utilisation d’une variable d’environnement dans Apache ? Krugle affiche la liste des scripts concernés et leur code source ! Vous pouvez placer des marqueurs sur le code et partager les résultats avec d’autres développeurs.

Pour financer ce service, Krugle mise dans un premier temps sur la publicité. la société devrait à terme proposer des services pour les entreprises grâce à l’indexation de leurs projets internes.