Christophe Le Bot

  • Navigation rapide
Pratique de la conception numérique

Derniers commentaires

  • Une excellente thèse sur Simile Exhibit
    • Olivier Rossel | Bonjour. Malgre les annees, avez vous toujours en memoire vos usages d’Exhibit? Je serais ravi d’en discuter avec vous. Cordialement, Olivier Rossel.
  • Utiliser le planificateur de tâches OVH (crontab) avec PHP
    • Max | Bonjour, comme faire pour appeler une version de PHP qui n’est plus proposée par défaut dans le manager ? J’essaie de lancer un cron avec php 5.3 mais le log affiche No such file...
    • Christophe | @absolument Merci pour ces précisions. Je n’ai pas mis en place de tâches cron récemment, mais j’ai reçu quelques notifications étranges d’OVH il y a quelques...
  • Récupérer le dernier auto-incrément MySQL avec PHP
    • Thy | Sujet toujours *très* utile en 2015 ! Je réponds à Serge tsimba qui récupère un « Resource id ». (Et à tous ceux qui ont le même souci mais qui ne le disent pas) :)...
  • Régler l’heure de serveurs virtuels sous Debian
    • Ares_XL | Il semble que sur Débian la commande « tzconfig &ra quo; soit dépréciée et remplacée par : « dpkg-reconfigure tzdata » elle donne accès à une...
 

Essayez vos lunettes avec Enjoy Sunglasses

Accueil Enjoy Sunglasses

Et voilà, Enjoy Sunglasses est en ligne ! Ce site e-commerce qui vend des lunettes de soleil, est l’un des rares à proposer d’essayer ses produits… en temps réel et en ligne !

Pour un client, rien n’est plus frustrant que d’acheter un produit qui ne lui va pas. Pour un vendeur, rien n’est plus frustrant que de perdre des ventes parce que le client n’a pas essayé le produit. Partant de ce constat, Enjoy Sunglasses a misé sur des technologies innovantes et propose l’essayage des paires de lunettes sur son propre visage. Une prouesse rendue possible par l’utilisation des outils d’essayage de Fitting Box.

Intégré à chaque étape-clé de la navigation, l’essayage virtuel offre enfin un moyen rapide de sélectionner la bonne paire de lunettes en fonction de la forme de son visage.

Retours d’expérience

Au-delà du concept plus qu’intéressant, j’ai eu la chance et le plaisir de vivre ce projet de l’intérieur. Toute l’équipe d’Ekinos a, en effet, participé à la construction de ce site autour de la plate-forme e-commerce Magento. Un travail parfois long et souvent difficile car les besoins étaient très éloignés du standard et les technologies utilisées longues à caler.

Sans tout dévoiler (ce n’est pas fini, une suite est déjà en route…), ce projet nous a permis de sortir des sentiers battus et de mettre à profit l’architecture si particulière de Magento. Oui, Magento est un gigantesque Lego. Oui, on peut faire des choses étonnantes avec. Mais quelle exigence ! J’avoue que la jeunesse de la solution nous a causé pas mal de soucis, cependant nous avons acquis une belle expertise dans le développement de modules, l’optimisation des performances et les méthodes de production adaptées à Magento (cycles de tests, packages, données de test et de production, installation, migration, etc.).

Nous avons maintenant une longue liste de points d’amélioration pour les futures versions de Magento, avec, en première ligne, la gestion des règles de calcul de prix pour le marché français et européen (prix HT, prix TTC, TVA, remises et escomptes, règles officielles d’arrondis sur 5 décimales, contextes d’application, etc.). Je reviendrai sur ce sujet pour préciser les aspects métier et fiscaux qui doivent être intégrés dans le standard Magento. C’est curieux : tous les intégrateurs Magento ont ce soucis, mais personne n’ose le dire…

Manque plus que l’soleil !

Maintenant, le site est en production. Avec l’arrivée du printemps (plus quelques fonctionnalités…), Enjoy Sunglasses sera, je l’espère, l’un des piliers du e-commerce ! Il faut bien rêver un peu, d’autant que les équipes d’Enjoy Sunglasses et de Fitting Box méritent bien ce succès : le projet est réfléchi, exigeant, précis et bien piloté. J’avoue prendre beaucoup de plaisir à travailler avec des gens qui ont des idées et de l’énergie pour les concrétiser. Surtout quand ils ont l’intelligence d’être souples face aux obstacles !

Je tiens aussi à remercier l’équipe qui partage mon quotidien chez Ekinos et a réalisé ce travail. Le challenge valait le coup, non ? Oui, bon, je sais, on soufflera plus tard : on doit livrer des projets encore plus dingues… J’y retourne !

Naviguer dans les graphes, un défi pour la conception d’interfaces ?

Le web sémantique est à la mode. Cette nouvelle « découverte » des notions fondamentales de l’informatique (le web est jeune, qu’il en soit pardonné…) entraîne une évolution des interfaces, à commencer par celles qui facilitent la compréhension et la manipulation de graphes de données.

Exemple avec le site dédié à l’exposition Design and the Elastic Mind du MoMA.

Interface du site web Design and the Elastic Mind
Interface du site web Design and the Elastic Mind.

L’interface (réalisée en Flash) permet de naviguer d’un article à un autre, grâce aux liens typés affichés sur chaque article sélectionné. L’idée est intéressante et l’aspect très réussi, mais l’ensemble manque d’efficacité (la destination d’un lien est imposée et la représentation mentale de l’ensemble est difficile).

Finalement, malgré son âge (7 ans), je trouve Kartoo plus efficace pour naviguer d’une information à l’autre, via leurs relations intrinsèques (même si ces dernières sont déduites de l’indexation des sites et ne gèrent ni l’orientation, ni la composition). Je l’utilise régulièrement quand un moteur « classique », comme Google, ne peut affiner une recherche floue.

Exemple de résultat Kartoo
Exemple de résultat de recherche avec Kartoo.

Autre approche, Visuwords qui tente de typer fortement les relations entre les données. Le résultat est exhaustif, mais, au-delà d’un item (ce que ne fait pas Visuwords), sa lecture nécessite du temps et un effort intellectuel important.

Visuwords
Recherche d’un mot dans le dictionnaire Visuwords.

Malgré le degré de finition de ces quelques exemples (et de tant d’autres glanés sur le web), je reste encore sur ma faim. Est-ce si difficile de concevoir une interface efficace pour naviguer dans des graphes complexes de données ? Je finis par le penser. A croire que notre (mon) cerveau n’a pas naturellement vocation à maîtriser ce type de représentation de l’information qui nous semble pourtant si intuitif…

Au bout du compte, j’en viens à me demander si la manipulation de graphes ne devrait pas être la chasse gardée des machines. Twine semble parfaitement tirer profit de cette approche.

Graphe de données Twine
Un graphe Twine… que l’utilisateur ne verra jamais !
Interface de Twine
L’interface de Twine, simple et pertinente.

Une bien belle histoire de la Grande-Bretagne

British History Timeline - BBC

La BBC propose une animation Flash très bien faite sur l’histoire de la Grande-Bretagne : British History Timeline.

Ce projet est intéressant car il représente, à mes yeux, un parfait compromis entre le contenu (complet mais synthétique), la forme (interface « léchée », dans l’air du temps mais relativement conventionnelle pour plaire à tous les publics) et l’interaction (outils de navigation simples mais pertinents, fluidité des comportements).

Un excellent travail !

Source : Christian Fauré

Déclenchez-moi, un jeu en ligne pour apprendre les bases de la photographie

Jeu Déclenchez-moi

Même si les appareils photo numériques font presque tout à notre place, ils restent tributaires des notions de base de la photographie qui existent depuis Nicéphore Niépce : focale, ouverture, exposition, sensibilité, vitesse, etc.

« C’est trop compliqué, tout ça ! Moi, je veux prendre des photos. » Eh bien, dans ce cas, je vous conseille le jeu Déclenchez-moi, réalisé avec Flash par deux étudiants de l’Université technologique de Compiègne (UTC).

L’interface simple et didactique vous apprendra les rudiments de la photographie par l’exemple. Très efficace !

Ce projet m’a aussi permis de découvrir le site passionnant de l’association RendezVousCréation.

Source : 2803

Javascript et ActionScript : le piège de parseInt()

Comme tous développeurs pressés, nous utilisons très souvent des fonctions de façon empirique, sans en comprendre le fonctionnement réel et les subtilités de paramétrage. Et parfois, on le paye cher en mal de crâne, suite à des comportements incompréhensibles… et pourtant normaux.

Prenons la fonction Javascript parseInt(). Elle permet de transformer une chaîne en nombre entier. Si on veut récupérer le département d’un code postal, le premier réflexe est de faire :

var departement = parseInt(codepostal.substring(0, 2));

En apparence tout fonctionne bien… sauf pour les départements 08 et 09 pour lesquels on obtient 0 ! Diable…

C’est oublier un peu vite le second paramètre radix qui définit la base numérique à utiliser. Il est vital car en son absence, la base numérique dépend du format de la chaîne. Dans notre cas, les codes postaux commençant par 0 sont convertis en entiers de base octale (ou base 8). Notre but est d’obtenir un entier en base décimale (ou base 10), on précise donc la valeur 10 au second paramètre de la fonction parseInt() :

var departement = parseInt(codepostal.substring(0, 2), 10);

Ouf ! Pour information, radix supporte les valeurs 0 (valeur par défaut, sélection d’une base hexadécimale, octale ou décimale selon le format de la chaîne) et de 2 à 36. Par exemple, si on souhaite un entier hexadécimal, radix sera égal à 16.

On ne m’y reprendra plus !

Avec Retrievr, dessinez ce que vous cherchez !

Retrievr

La société autrichienne System One vous propose de tester Retrievr, un système de recherche d’images original et intuitif : pour trouver des photos, il suffit de les dessiner !

Autour d’un noyau codé en Python, Retrievr utilise Flash et le framework Javascript Helma pour l’interface utilisateur. Il est principalement basé sur les recherches conduites par Chuck Jacobs, Adam Finkelstein et David Salesin, de l’Université de Washington.

L’interface est simple et intuitive, les résultats sont étonnants !