Christophe Le Bot

  • Navigation rapide
Pratique de la conception numérique

Derniers commentaires

  • Une excellente thèse sur Simile Exhibit
    • Olivier Rossel | Bonjour. Malgre les annees, avez vous toujours en memoire vos usages d’Exhibit? Je serais ravi d’en discuter avec vous. Cordialement, Olivier Rossel.
  • Utiliser le planificateur de tâches OVH (crontab) avec PHP
    • Max | Bonjour, comme faire pour appeler une version de PHP qui n’est plus proposée par défaut dans le manager ? J’essaie de lancer un cron avec php 5.3 mais le log affiche No such file...
    • Christophe | @absolument Merci pour ces précisions. Je n’ai pas mis en place de tâches cron récemment, mais j’ai reçu quelques notifications étranges d’OVH il y a quelques...
  • Récupérer le dernier auto-incrément MySQL avec PHP
    • Thy | Sujet toujours *très* utile en 2015 ! Je réponds à Serge tsimba qui récupère un « Resource id ». (Et à tous ceux qui ont le même souci mais qui ne le disent pas) :)...
  • Régler l’heure de serveurs virtuels sous Debian
    • Ares_XL | Il semble que sur Débian la commande « tzconfig &ra quo; soit dépréciée et remplacée par : « dpkg-reconfigure tzdata » elle donne accès à une...
 

Magentips, mon nouveau blog Magento

Magentips

Il y a deux ans, quand j’ai commencé à mettre le nez dans Magento, il n’y avait rien ou quasiment rien sur le web pour traiter le sujet. Alors j’ai toujours eu l’idée d’un blog pour centraliser l’information pratique au quotidien. Mais comme souvent, les autres priorités ont gelé cette initiative assez rapidement…

Depuis, il s’est passé beaucoup de choses autour de Magento. De nombreux sites dédiés ont fleuri et m’ont fait douter de l’intérêt de créer un YABAM (Yet another blog about Magento). Alors tout cela est resté dans un carton, à moitié achevé, pendant une dizaine de mois.

Et pourtant, voilà Magentips ! Comme quoi tout arrive. Je doute de ma disponibilité pour en faire le YABAM le plus riche de la planète, mais je souhaitais partager mes expériences Magento en dehors des sentiers battus et des premières évidences. La page A propos détaille cela.

Je vois donc cette initiative personnelle comme un complément à des outils existants. Certains partages de contenu se feront donc naturellement vers des sites de référence comme le blog français officiel Magento, Fragento et Wikigento. Comme dirait Philippe Humeau (Wikigento), « on peut œuvrer ensemble dans le même sens, sans perdre son indépendance et sa liberté de ton ».

Bienvenue sur Magentips !

Vous pouvez aussi retrouver Magentips sur Twitter.

Un bien joli panier pour Magento 1.4

Panier Magento 1.4

Ouf ! Ce fut long et difficile, mais le résultat est là. Magento 1.4 arrive bientôt… avec un contrôle bien plus fin des calculs de prix et de TVA ! Suffisamment pour respecter les lois françaises sur les sites ouverts aux particuliers et pour programmer les promotions les plus folles en déclarant correctement la TVA !

Ceux qui se sont arraché les cheveux avec ça comprendront tout de suite l’intérêt de cette simple capture d’écran…

Je remercie l’équipe de Varien pour cet excellent travail et pour sa compréhension des subtilités de la fiscalité française. Vu des Etats-Unis, ce n’était pas gagné d’avance…

Donc, c’est un grand jour. Il faut maintenant attendre la validation de la version 1.4 qui devrait sortir bientôt. A Varien d’en faire l’annonce ! 😉

Oracle acquiert Sun

Oracle acquiert Sun

Le rachat de MySQL par Sun était déjà un événement pour moi l’an dernier. Alors je ne sais plus quels mots utiliser après le rachat de Sun par Oracle aujourd’hui…

Sachant comment finissent les entreprises qui passent entre les mains d’Oracle, il reste une sacrée incertitude sur certains projets (Java et MySQL pour commencer).

Virage stratégique pour Magento

Les choses avancent chez Varien et l’avenir de Magento se précise. Aujourd’hui, Varien a présenté à ses partenaires ses objectifs et le nouveau programme de partenariat (le troisième en un an). Changement radical ! Je ne vais pas tout dévoiler, c’est à Varien de le faire publiquement, mais un certain nombre d’intégrateurs vont devoir revoir leur stratégie de développement e-commerce autour de Magento. Rien que ça…

Magento Enterprise Edition arrive. Cette version propriétaire et payante (chère pour beaucoup mais abordable quand on regarde la concurrence directe) était prévue depuis l’origine, mais on en connait maintenant le contenu et les points forts (qui seront eux aussi dévoilés par Varien). La surprise vient du nouveau programme de partenariat, complètement revu autour de cette version.

3 niveaux (au lieu des 4 existants) définiront la capacité des intégrateurs à mettre en oeuvre cette version sur laquelle Varien compte beaucoup. Un donnant-donnant qui place la barre très haut ! Les partenaires seront de fait plus solides, autour d’un éditeur qui sera de fait plus impliqué.

Qu’en sera-t-il de la communauté Magento, centrée autour de la version open source et qui a fait le succès du buzz autour de Magento ? Varien tient à nous rassurer sur le sujet : la version open source s’appuiera sur les mêmes fondamentaux que la version Enterprise et en même temps (un peu à la SugarCRM sans doute). Reste à savoir comment seront réparties les contributions entre version libre et version propriétaire.

De mon côté, je vais devoir mesurer les conséquences de ces changements sur notre activité :

  • Peut-on encore vendre des projets Magento ? La question se pose légitimement. Avec des budgets moyens de plusieurs dizaines de k€, je suis sûr que oui, mais ça se mesure quand même !
  • Vers quel niveau de partenariat s’orienter ?
  • Comment structurer les offres autour des deux versions ?
  • Comment intégrer le coût annuel des licences ?
  • Comment assurer le service de garantie de la version commerciale ?
  • Comment définir les critères de sélection de la version libre ou de la version commerciale ?
  • Doit-on vendre à Varien notre expertise métier quand elle est intégrée dans la version commerciale seulement (la fameuse différence entre contribution et prestation) ?
  • etc.

Beaucoup de questions, donc. Ensuite, viendra le temps des retours. Varien a beaucoup insisté sur la nécessité d’avoir un feedback de ses partenaires sur le sujet. Je pense que cela n’a jamais été aussi nécessaire qu’aujourd’hui. Chacun peut et doit y trouver son compte.

Si ce virage est bien pris, Varien aura définitivement orienté Magento sur des marchés à gros potentiels. Le risque est peut-être de voir les petites agences et freelances s’orienter vers des solutions plus légères. Nous le sentions depuis un certain temps, mais ça se confirme d’un coup.

Essayez vos lunettes avec Enjoy Sunglasses

Accueil Enjoy Sunglasses

Et voilà, Enjoy Sunglasses est en ligne ! Ce site e-commerce qui vend des lunettes de soleil, est l’un des rares à proposer d’essayer ses produits… en temps réel et en ligne !

Pour un client, rien n’est plus frustrant que d’acheter un produit qui ne lui va pas. Pour un vendeur, rien n’est plus frustrant que de perdre des ventes parce que le client n’a pas essayé le produit. Partant de ce constat, Enjoy Sunglasses a misé sur des technologies innovantes et propose l’essayage des paires de lunettes sur son propre visage. Une prouesse rendue possible par l’utilisation des outils d’essayage de Fitting Box.

Intégré à chaque étape-clé de la navigation, l’essayage virtuel offre enfin un moyen rapide de sélectionner la bonne paire de lunettes en fonction de la forme de son visage.

Retours d’expérience

Au-delà du concept plus qu’intéressant, j’ai eu la chance et le plaisir de vivre ce projet de l’intérieur. Toute l’équipe d’Ekinos a, en effet, participé à la construction de ce site autour de la plate-forme e-commerce Magento. Un travail parfois long et souvent difficile car les besoins étaient très éloignés du standard et les technologies utilisées longues à caler.

Sans tout dévoiler (ce n’est pas fini, une suite est déjà en route…), ce projet nous a permis de sortir des sentiers battus et de mettre à profit l’architecture si particulière de Magento. Oui, Magento est un gigantesque Lego. Oui, on peut faire des choses étonnantes avec. Mais quelle exigence ! J’avoue que la jeunesse de la solution nous a causé pas mal de soucis, cependant nous avons acquis une belle expertise dans le développement de modules, l’optimisation des performances et les méthodes de production adaptées à Magento (cycles de tests, packages, données de test et de production, installation, migration, etc.).

Nous avons maintenant une longue liste de points d’amélioration pour les futures versions de Magento, avec, en première ligne, la gestion des règles de calcul de prix pour le marché français et européen (prix HT, prix TTC, TVA, remises et escomptes, règles officielles d’arrondis sur 5 décimales, contextes d’application, etc.). Je reviendrai sur ce sujet pour préciser les aspects métier et fiscaux qui doivent être intégrés dans le standard Magento. C’est curieux : tous les intégrateurs Magento ont ce soucis, mais personne n’ose le dire…

Manque plus que l’soleil !

Maintenant, le site est en production. Avec l’arrivée du printemps (plus quelques fonctionnalités…), Enjoy Sunglasses sera, je l’espère, l’un des piliers du e-commerce ! Il faut bien rêver un peu, d’autant que les équipes d’Enjoy Sunglasses et de Fitting Box méritent bien ce succès : le projet est réfléchi, exigeant, précis et bien piloté. J’avoue prendre beaucoup de plaisir à travailler avec des gens qui ont des idées et de l’énergie pour les concrétiser. Surtout quand ils ont l’intelligence d’être souples face aux obstacles !

Je tiens aussi à remercier l’équipe qui partage mon quotidien chez Ekinos et a réalisé ce travail. Le challenge valait le coup, non ? Oui, bon, je sais, on soufflera plus tard : on doit livrer des projets encore plus dingues… J’y retourne !

Bien préparer le barcamp Magento

203 participants enregistrés pour le barcamp Magento du 2 février ! Un résultat complètement fou pour un événement improvisé autour d’une idée d’Olivier, Daniel et François.

Tout est parti du constat que les échanges entre les utilisateurs de Magento devenaient nécessaires pour partager nos expériences et améliorer cette plate-forme e-commerce aussi exceptionnelle par sa puissance que par son exigence. Il faut croire que tout le monde attendait la petite étincelle pour s’agiter !

Maintenant que l’envie de partager est évidente, il va falloir gérer ce barcamp à 203 personnes. D’autant que les profils sont très variés : au-delà de l’éditeur (Roy Rubin, le CEO de Varien sera présent) et des intégrateurs Magento (partenaires officiels, agences web, développeurs freelance, consultants), on y trouvera aussi des utilisateurs (actuels ou futurs) en recherche d’informations pour exploiter leur site e-commerce. J’y rencontrerai même certains clients !

Que va donner ce joyeux mélange ? C’est tout le mystère d’un barcamp. Il peut prendre trois orientations :

  • une grande messe marketing à la gloire de la solution
  • un séminaire hyper-technique animé par des experts
  • une place de marché pour les porteurs de projets e-commerce et les prestataires concernés

Il sera sans doute les trois à la fois, parce que les sujets ne vont pas manquer et que des groupes vont rapidement se former autour de certains points-clés (performances, TVA, marché européen, fiscalité, livraison, échanges de données, optimisation du référencement).

Chacun apportant sa pierre à l’édifice (c’est le principe du barcamp), il me paraît important de bien préparer ce rendez-vous et donc d’avoir une idée claire des sujets que l’on souhaite partager. [Note aux organisateurs : peut-être aura-t-on un outil avant le barcamp pour évaluer les principaux sujets et donc le nombre et le type de groupes ?]. Après les débats, il serait intéressant d’avoir des comptes-rendus des différentes discussions, mais à 203, je ne vois pas vraiment comment ce sera possible. A moins de s’inspirer des méthodes agiles en nommant un rapporteur dans chaque groupe.

Pour ma part, j’ai bien envie de prendre un chemin à contre-courant de l’enthousiasme ambiant. Je vais me concentrer sur les aspects techniques et notamment les erreurs de jeunesse de Magento. Cela peut sembler provocateur, mais l’occasion est trop belle pour ne pas en profiter. Le but n’est pas de descendre en flèche une solution que je trouve exceptionnelle. Non, il est simplement de consolider rapidement Magento pour rendre son exploitation totalement compatible avec nos contraintes européennes.

Comme je le mentionnais dans un précédent billet (et je ne suis pas le seul), Magento a été conçu aux Etats-Unis, loin des contraintes (parfois absurdes) de notre marché. Varien fait un travail exceptionnel pour adapter Magento à nos besoins. Mais il reste encore quelques points très gênants, en particulier les calculs de TVA pour les sites B2C dont les prix de référence comprennent les taxes (loi Chatel oblige). Appliquez une remise sur un panier dont les produits n’ont pas tous le même taux de TVA et vous comprendrez assez vite ce que je veux dire… Ces faiblesses nous contraignent à sous-exploiter certaines fonctionnalités en attendant leur correction.

Ce grand rendez-vous serait alors l’occasion de travailler ces questions pour proposer à Varien l’ensemble des cas d’utilisation et les solutions techniques. Une sorte de consensus global qui contenterait tous les intégrateurs et faciliterait la tâche d’adaptation pour l’équipe de développement de Magento.

Je me lance ! Qui me suit ?

Magento sur le Journal du Net

Le JDN|Développeurs publie une très bonne présentation de Magento. Un tour d’horizon plutôt flatteur, mais très réaliste.

Il faut dire que son auteur, Fabrice Beck, commence à bien maîtriser la bête puisqu’il est aussi l’auteur de deux jolis modules Magento pour Fia-Net : FIA-NET Core et FIA-NET ReceiveAndPay.

Configurer Xdebug pour Eclipse PDT en utilisant un serveur de test distant

Fini le développement web approximatif ! Aujourd’hui, les applications web deviennent de véritables usines à gaz qu’il faut savoir maîtriser. Certains regrettent l’époque du développement procédural avec ses projets de moins de 2000 lignes de code, mais il faut se rendre à l’évidence : le web est la plate-forme, il a besoin d’applications riches, complexes et stables. Un exemple, Magento : 300.000 lignes de code…

Sans outils d’aide au développement, il n’est plus possible de garantir la qualité de son code. Heureusement, ils ne manquent pas, encore faut-il les installer et les configurer correctement.

Parmi les outils indispensables, le debugger et le profiler arrivent en tête. Ils permettent de tracer tout ce que le code source est censé faire : inclusions, chargement de données, valeurs de variables, temps d’exécution, contenu des objets, etc. Avec eux, on gagne déjà la moitié du temps de test ! Je devrais plutôt dire : sans eux, on ne fait pas de vrais tests !

Je vais prendre l’exemple d’une application web PHP développée avec Eclipse et son extension PDT (PHP Development Tools), en utilisant Xdebug comme debugger. Cela n’a rien d’original, des milliers de développeurs PHP utilisent cette configuration, mais je vais sortir des sentiers battus pour traiter un cas plus délicat, mais plus courant en entreprise : comment utiliser xdebug sous Eclipse quand mon serveur web de test n’est pas mon poste de travail, mais un serveur distant ?

Lire la suite »

Une excellente thèse sur Simile Exhibit

J’ai toujours eu un faible pour le web sémantique. Et encore un peu plus pour les projets Simile. Ceux qui me lisent régulièrement (si, si, il y en a !) auront suivi mes (modestes) contributions au projet Simile Exhibit.

Aujourd’hui, c’est au tour de Josef Dabernig de l’Université des sciences appliquées de Vienne (Technikum Wien) d’apporter sa pierre à l’édifice. Un sacré morceau : une thèse entièrement consacrée au framework Exhibit ! Toutes les informations y sont réunies pour faciliter la mise en place et l’utilisation de cet outil magique.

Le résultat est sur le wiki de Simile Exhibit, sous forme de document PDF (Creating interactive web pages using the Exhibit framework) et de code source.

Au passage, j’ai enfin compris comment je peux gérer des items hiérarchiques dans une même facette, tout en conservant la sélection multiple !

Hiérarchie dans une facette Exhibit
Hiérarchie dans une facette Exhibit

Saine et bonne lecture qui va m’inciter à sortir des cartons de vieux projets…

Magento à Paris

Magento event

La solution e-commerce Magento a cela de paradoxal qu’elle est à la fois très en vogue et très obscure. Une communication habile qui attire la foule, mais qui commence aussi à inquiéter les premiers clients. Je vous invite à relire mon article sur le business model de Magento et ses commentaires très instructifs…

Parmi les incertitudes, on peut citer celles qui reviennent tout le temps :

  • Quel est le but de Magento et de son éditeur Varien ?
  • Comment s’assurer de la pérénité de la plate-forme ?
  • Faut-il craindre un changement de licence vers un modèle commercial ?
  • Pourquoi n’y a-t’il pas une documentation technique officielle et complète du produit ?
  • Les performances de Magento sont-elles aussi médiocres qu’on le dit sur certains forums ?

Si ces questions vous turlupinent, Magento vous donne rendez-vous à Paris le 23 septembre 2008 à 20h30 (lieu à déterminer). Ce sera un moment important pour faire un point complet sur l’état et l’avenir de la solution, sans oublier que vous découvrirez enfin l’équipe solide qui se cache derrière ce projet.

Les partenaires français, eux, sont invités la veille (22 septembre à 20h30) pour discuter des premières expériences de terrain et renforcer leur stratégie e-commerce autour de Magento. J’y serai, bien entendu, aux couleurs d’Ekinos.